Bienvenue chez moi…

Je suis citoyen français, électron libre et éternel étudiant.

En 2005, comme bon nombre de Français, j’ai rejeté la constitution européenne. Et comme bon nombre de Français, j’ai par la suite été trahi et bafoué. J’occupais alors un poste de dessinateur industriel dans l’automobile. Je n’avais pas d’identité politique particulière et mes connaissances en histoire, bien que convenables, étaient purement scolaires. Par ailleurs, avec une note de 4 au Bac philo dix ans plus tôt, j’étais assez fâché avec la discipline.

J’ai commencé à lire des choses qui ne m’étaient absolument pas familières, des ouvrages d’histoire, et d’histoire des idées notamment, des études géopolitiques, sociologiques, et beaucoup d’œuvres classiques en philosophie et philosophie politique. Un an plus tard, j’ai démissionné. En 2009, j’ai repris les études à zéro. J’ai obtenu une Licence Humanités en 2012, un Master Histoire de la philosophie en 2014 (tous deux à Paris-X), puis un Mastère spécialisé en Management de l’édition numérique en 2016 à l'ESCP Europe, dans le but d’apprendre à concevoir des livres de A à Z.

L’hypocrisie de notre époque me fascine. En 2015, j’ai fait paraître un premier ouvrage intitulé Le Miroir des peuples aux éditions Perspectives libres. Dans cet essai, je montre en quoi les sociétés contemporaines sont éloignées du concept de démocratie qu’elles prétendent pourtant promouvoir par des artifices d’ordre marchand. En 2020, je fais paraître un nouveau livre, La Justice et l’Ordre, conçu, comme indiqué plus haut, de A à Z, de l’idée à l’ISBN. Dans celui-ci, je m’appuie sur une déconstruction du clivage gauche-droite pour expliquer les ressorts du populisme et mettre au jour les vrais clivages que l’on nous masque.

J’ai conçu ce site afin de rassembler en un seul lieu l’ensemble de mes articles, de mes vidéos, de mes ouvrages, de mes travaux universitaires, et ainsi de proposer à celles et ceux qui me suivent depuis des années, à celles et ceux qui me suivront à l’avenir, un accès direct à mes réflexions sur notre condition politique.

Je demande simplement à chacun trois petites choses en retour. La première, c’est de comprendre le mot « politique » comme une manière d’être, un destin collectif, non comme ce que les médias nous en disent. La deuxième, c’est d’accepter de temps en temps la difficulté et d’ouvrir un dictionnaire lorsque le besoin s’en fait sentir. C’est un réflexe très sain que j’ai moi-même au quotidien en tant que lecteur. J’attends parfois, en effet, le même effort de mes propres lecteurs lorsque je ne suis pas parvenu à expliquer les choses avec des mots certes plus simples, mais moins adéquats. La troisième, enfin, c’est de m’aider à promouvoir ce que je dis, si tant est que vous y trouviez des idées importantes, inédites et dignes d’être partagées.

Un dernier mot. Le fil rouge de ce site est, comme indiqué, la politique sous toutes ses formes. Or, pas de politique sans ce que les Anciens appelaient « liberté collective ». Aujourd’hui, nous appelons cela « souveraineté ».

Que cette visite vous apporte le meilleur.

EG

TENEZ-VOUS INFORMÉ...
  • Icône Facebook gris
  • Gris Icône YouTube
  • Icône LinkedIn gris
  • Icône Twitter gris

© 2020 Éric Guéguen (hébergement : o2switch / CMS : wix), tous droits réservés